De quoi s’agit-il ?

Le CDAD de la Haute-Vienne se joint à O.S l’association dans son combat contre les préjugés avec la sortie de « Préjugix 400 mg ».

Présenté dans une boite de médicaments, disponible en pharmacie et en ligne, seize notices explicatives abordent les préjugés sur les thèmes suivants :

– Alcoolisme. – Apparences. – Autisme.
– Chômeurs. – Détenus. – Développement durable.
– Filles et Garçons. – Gamers. – Handiparentalité.
– Quartiers. – Ruralité. – Schizophrénie.
– Séropositifs. – Sexualités 2.0. – Sportifs.
– Suicide.

Cette campagne est l’occasion de rappeler que certains préjugés peuvent donner lieu à une discrimination, s’ils établissent une différence de traitement relevant de la définition de l’article 225-1 du Code Pénal :

Telle que définie, la discrimination à l’encontre d’une personne physique ou morale, est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende lorsqu’elle établit un traitement inégal dans les domaines suivants :

  • L’emploi : conditions d’embauche, formation, salaire, etc.
  • Le logement : accès à la location, choix du garant, etc.
  • L’éducation : méthode d’évaluation, inscription, admission, etc.
  • La fourniture de biens et services : accès à une boîte de nuit, à un restaurant, souscription d’un crédit, etc.

Pour vous aider dans vos démarches et avoir connaissance de vos droits, le CDAD de la Haute-Vienne dispose de plusieurs dispositifs pouvant vous renseigner gratuitement :

De plus, sous certaines conditions, l’Aide Juridictionnelle peut prendre en charge vos frais de justice.

Vous souhaitez plus d’informations ?

Vous pouvez consulter la Fiche en ligne de Justice.fr « Que Faire en cas de discrimination ?“.